Oignies

Toutes mes racines sont ancrées dans la petite ville ouvrière d'Oignies. Une petite ville  marquée par une histoire très riche au cours des 19ème et 20ème siècles.

Celle de l'exploitation minière avant tout : c'est à Oignies que le charbon fut découvert pour la première fois dans le Pas-de-Calais, le 7 juin 1842 exactement. C'est aussi à Oignies que fut remontée la dernière gaillette de charbon du Nord de la France, le 21 décembre 1990, à la fosse 9/9bis. Les guerres aussi qui ne l'ont pas épargnée, avec des lieux de bataille de la première guerre mondiale d'abord, puis, lors de la seconde guerre mondiale, elle devint ville martyre à l'arrivée des allemands et fut régulièrement bombardée comme tous les sites industriels majeurs. Pendant les trente glorieuses, elle connut une activité économique et sociale intense. De célèbres champions sportifs y firent leurs débuts en athlétisme. Aujourd'hui, Oignies tente de se remettre de la désindustrialisation brutale qu'elle a dû subir, avec les mêmes difficultés que beaucoup de villes de cet ancien bassin industriel et minier ... on est tout près d'Hénin-Beaumont. 

Les commentaires sont fermés.